Les Nations Unies ont marqué ce jeudi 27 janvier, la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, placée sous le thème « Mémoire, dignité et justice ».

Lors de la cérémonie virtuelle, le Secrétaire général a rendu aux 6 millions de victimes de la shoah, avertissant que l’intolérance, l’antisémitisme et le négationnisme sont aujourd’hui à la hausse et rappelant que l’holocauste aurait pu être éviter, en écoutant les signaux d’alerte. 

Parmi les thematiques abordees cette annee, l’impact profond sur le monde de la shoah, qui, 77 ans plus tard, continue de se répercuter, touchant les gens du monde entier, façonnant leurs choix et leurs valeurs.

A l’instar de l’une des participantes à la cérémonie, la journaliste sénégalaise NBorso Tall, qui revient ici justement sur l’importance du devoir de mémoire.

 

(Extrait sonore : NBorso Tall,  journaliste sénégalaise et bénéficiaire de la bourse d’études ‘Histoire, mémoire et représentation’ du Centre de l’Holocauste et du Génocide de Johannesburg; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Source of original article: United Nations (news.un.org). Photo credit: UN. The content of this article does not necessarily reflect the views or opinion of Global Diaspora News (www.globaldiasporanews.com).

To submit your press release: (https://www.globaldiasporanews.com/pr).

To advertise on Global Diaspora News: (www.globaldiasporanews.com/ads).

Sign up to Global Diaspora News newsletter (https://www.globaldiasporanews.com/newsletter/) to start receiving updates and opportunities directly in your email inbox for free.