Photo credit: DiasporaEngager (www.DiasporaEngager.com).

“Le cinéma arabe : Expériences, visions, enjeux” est le titre du nouvel ouvrage de l’écrivain et critique de cinéma, Mohamed Chouika, qui vient de paraître aux Editions du Département de la culture de Sharjah. Le livre de 208 pages (format moyen) comprend une préface et trois chapitres touchant, dans leur globalité, à des sujets et à des visions inhérents au cinéma arabe, à ses questionnements créatifs, aux centres d’intérêts et préoccupations des industriels, ainsi qu’à l’étude d’échantillons cinématographiques sélectionnés. Selon une déclaration de M. Chouika, parvenue à la MAP, l’ouvrage reconnaît, dans sa préface, que “l’image constitue aujourd’hui, un enjeu civilisationnel intimement lié à la mondialisation”. 

Face à l’ampleur avec laquelle la technologie est diffusée à même d’envahir les diverses structures sociales, les produits audiovisuels, eux, continuent de se multiplier et leur consommation d’accroître à la faveur de la baisse de leurs coûts et de la simplification des modes d’accès, à travers la généralisation de la numérisation, a-t-il expliqué. Cette technologie a une incidence directe sur les sociétés arabes, qui demeurent un marché ouvert pour ces produits dont la consommation reste à la portée de tout individu, a ajouté M. Chouika, relevant que cette situation est très sérieuse puisqu’il ne s’agit pas d’une satiété passagère, mais plutôt de mécanismes qui affectent la mémoire, l’imaginaire et le coeur. Le livre “Le cinéma arabe : Expériences, visions, enjeux” se veut un prolongement de ce qui a été accompli par M. Chouika dans son ouvrage “Le cinéma maghrébin : Questions d’individualité et de diversité” et ce, en parallèle avec l’effort consenti, depuis des années, pour assurer le suivi des questions liées au cinéma marocain, à travers un projet qui se poursuit sur le terrain et qui comprend plus de six ouvrages.

Dans cette publication, M. Chouika traite du cinéma à travers la philosophie et l’esthétique visuelle et s’ouvre sur la simplification de ses concepts et causes, avec un regard axé sur les dimensions maghrébine et arabe, ce qui a donné lieu à la publication de plusieurs ouvrages, dont “L’être humain iconique”, “La réflexion autour du cinéma, l’offre cinématographique comme vision du monde”, ainsi que “L’image cinématographique : technique et lecture”. Côte littérature, Mohamed Chouika a publié huit recueils de nouvelles et deux études dans ce domaine, notamment “Le paradoxe narratif” ainsi que deux expériences créatives dans le cadre des nouvelles hypertextuelles (“Probabilités” et “Liens”).

Source of original article: Libération (www.libe.ma).
The content of this article does not necessarily reflect the views or opinion of Global Diaspora News (www.GlobalDiasporaNews.com).

To submit your press release: (https://www.GlobalDiasporaNews.com/pr).

To advertise on Global Diaspora News: (www.GlobalDiasporaNews.com/ads).

Sign up to Global Diaspora News newsletter (https://www.GlobalDiasporaNews.com/newsletter/) to start receiving updates and opportunities directly in your email inbox for free.