Antonio Guterres, le Secrétaire général de l’organisation des Nations-Unies, a été reconduit, vendredi par les 193 Etats membres de l’Assemblée générale, pour un second mandat de cinq ans. Servir les Nations Unies est un immense privilège et un devoir des plus nobles, a -t-il déclaré devant les états membres. Il est revenu sur les dix-huit derniers mois qui ont été uniques dans l’histoire des Nations Unies mais aussi sur les autres défis mondiaux, comme le dérèglement climatique, la perte de la biodiversité, la pollution environnementale, les inégalités croissantes, y compris de genre, le recul des droits humains, l’absence de régulation dans le cyberespace, une fracture numérique grandissante, l’évolution de la nature des conflits, la probabilité de futures pandémies et d’autres risques mondiaux existentiels.

Il appelle à ce que nous utilisions cette crise pour renverser la situation, pivoter vers un monde qui tire des leçons, qui promeut une reprise juste, verte et durable et qui montre le chemin via une coopération internationale accrue et efficace pour répondre aux problèmes mondiaux.

Source of original article: United Nations (news.un.org). Photo credit: UN. The content of this article does not necessarily reflect the views or opinion of Global Diaspora News (www.globaldiasporanews.com).

To submit your press release: (https://www.globaldiasporanews.com/pr).

To advertise on Global Diaspora News: (www.globaldiasporanews.com/ads).

Sign up to Global Diaspora News newsletter (https://www.globaldiasporanews.com/newsletter/) to start receiving updates and opportunities directly in your email inbox for free.