Photo credit: DiasporaEngager (www.DiasporaEngager.com).

L’Association Handifilm a indiqué, jeudi, que la 15ème édition du Festival Handifilm, qui se tiendra du 1er au 4 décembre à Rabat sous le thème: “Le cinéma comme levier d’autonomisation” vise à promouvoir un cinéma inclusif et une culture accueillante de toutes les diversités.


A cette occasion, les organisateurs ont souligné, lors d’une conférence de presse, que l’association cherche à travers cet événement initié sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à faire progresser les savoirs-faire et la créativité et à éveiller le sens artistique chez les jeunes, “lequel constitue un atout indispensable pour faire avancer les valeurs de tolérance, de sens civique et de citoyenneté.  Des valeurs qui valorisent, selon les initiateurs de l’événement, une culture qui accueille le handicap comme une richesse mais surtout comme une véritable diversité.


Approché par la MAP, le directeur général du festival, Hassan Benkhlafa a déclaré que cette édition vise à renouer avec le public, précisant que le festival n’est pas juste un événement passager, mais plutôt “une interface” qui met en lumière le travail acharné effectué durant l’ensemble des éditions.


M. Benkhlafa a également relevé que cet événement artistique vise à mettre en lumière les œuvres cinématographiques qui ont pour thématique principale le handicap, en plus d’utiliser le 7ème art comme outil pour présenter les capacités créatives des personnes handicapées, leur permettant de se démarquer dans la société et d’intégrer par conséquent, le marché du travail.


S’attardant sur le programme de cette édition, le directeur général du festival a révélé que le public aura l’occasion de visionner 29 films issus de 11 pays de toutes les régions du monde, en plus d’avoir accès à un ensemble d’activités parallèles, dont un master class et une table ronde sur les possibilités offertes par le cinéma pour permettre aux handicapés d’accéder au marché du travail. Et de préciser que les jeunes cinéastes qui ont été formés et accompagnés dans le cadre du projet “Les jeunes devant et derrière la caméra pour une société inclusive” verront également la projection de leurs films.

De son côté, la directrice de projets à la Fondation Drosos, Raja Slimani, a fait savoir que la fondation suisse soutient le Festival Handifilm dans le cadre d’un projet de formation des jeunes dans le domaine cinématographique dans plusieurs régions du Maroc et les sensibilise à l’esprit citoyen, à la créativité et au sens de l’initiative.


Pour rappel, le Festival Handifilm est une manifestation annuelle à caractère artistique et socioculturel, qui vise, en plus de la promotion du septième art, à développer une vision constructive sur l’utilisation de l’image des personnes en situation de handicap dans les œuvres cinématographiques et artistiques ainsi qu’une culture accueillante de toutes les diversités.

Source of original article: Libération (www.libe.ma).
The content of this article does not necessarily reflect the views or opinion of Global Diaspora News (www.GlobalDiasporaNews.com).

To submit your press release: (https://www.GlobalDiasporaNews.com/pr).

To advertise on Global Diaspora News: (www.GlobalDiasporaNews.com/ads).

Sign up to Global Diaspora News newsletter (https://www.GlobalDiasporaNews.com/newsletter/) to start receiving updates and opportunities directly in your email inbox for free.