Cette semaine, de fortes chutes de neige et des températures en chute libre ont empiré une situation déjà désastreuse. Les intempéries ont déjà causé des victimes civiles, des pannes de courant et posé d’importants défis aux personnes vulnérables, près du front notamment. 

Alors que s’installe en Ukraine le second hiver depuis l’invasion russe de grande ampleur de février 2022, le Directeur régional du HCR a réclamé que le soutien aux civils ukrainiens ne s’engourdisse pas. 

Le HCR et ses partenaires, qui soutiennent le gouvernement ukrainien, s’efforcent de fournir une aide humanitaire immédiate à ceux dans le besoin – y compris de nombreuses familles déplacées – et de contribuer aux efforts de relèvement rapide. 

Soutien hivernal

Cet hiver, a poursuivi M. Leclerc, « le HCR apportera un soutien hivernal crucial à environ 900.000 personnes, ainsi que des aides en espèces pour l’augmentation des factures d’énergie, des vêtements chauds, des appareils de chauffage et une aide à l’isolation des maisons ». 

« Plus de 460.000 personnes déplacées et touchées par la guerre ont déjà reçu une aide financière au début de l’hiver », a précisé le haut responsable, qui a été le témoin de très lourds dégâts : « j’ai vu des maisons et des écoles complètement détruites ou gravement endommagées dans le nord de Kherson à Vysokopillia, une localité reprise en octobre de l’année dernière après sept mois d’occupation temporaire par les forces armées russes ». Malgré les immenses destructions, environ la moitié des habitants sont rentrés.  

© UNHCR/Anastasia Vlasova

Dans l’est de l’Ukraine, les conditions de vie des personnes vivant dans la zone de conflit sont très difficiles.

Odessa très durement touchée 

À Odessa, de nombreuses installations portuaires ainsi que des sites culturels et historiques et des habitations ont été endommagés. Là-bas, le HCR soutient le plus grand centre humanitaire du pays qui distribue quotidiennement de l’aide à jusqu’à 500 familles déplacées, en travaillant avec des organisations communautaires fondées par des déplacés.

Dans tout le pays, des centres de protection gérés par le HCR et ses fournissent une aide juridique gratuite pour aider les personnes ayant besoin de nouveaux documents civils et patrimoniaux, des pièces essentielles pour accéder aux services administratifs, de protection sociale ou d’indemnisation des biens. 

2,4 millions de personnes aidées cette année

Dans les régions accueillant le plus grand nombre de personnes déplacées comme Dnipro et Zaporijjia, le HCR soutient les Ukrainiens vivant en habitat collectif. « Certains y vivent depuis 2022, séparés des membres de leur famille et déracinés de leur communauté d’origine », a témoigné le Directeur régional. 

En 2023, l’agence a aidé plus de 2,4 millions de personnes en Ukraine, via des services de protection tels qu’une aide juridique, du soutien psychosocial, une assistance en espèces et en nature, du matériel d’abris d’urgence et des réparations de maisons et d’habitats collectifs. 

Source of original article: United Nations (news.un.org). Photo credit: UN. The content of this article does not necessarily reflect the views or opinion of Global Diaspora News (www.globaldiasporanews.com).

To submit your press release: (https://www.globaldiasporanews.com/pr).

To advertise on Global Diaspora News: (www.globaldiasporanews.com/ads).

Sign up to Global Diaspora News newsletter (https://www.globaldiasporanews.com/newsletter/) to start receiving updates and opportunities directly in your email inbox for free.