Photo Credit: Global Diaspora News (www.GlobalDiasporaNews.com).


Le gouvernement sénégalais a paraphé deux conventions d’un montant global de 39,9 milliards FCFA avec la Banque ouest-africaine de développement (Boad) pour la mise en œuvre d’infrastructure dans l’assainissement et l’éducation, annonce un communiqué de l’institution bancaire.

Le financement pour le programme d’assainissement vise à construire des systèmes de collecte et de traitement d’eaux usées et la mise en place d’un système de drainage des eaux pluviales. Concernant le second financement, le document indique qu’il va permettre de réduire de 50 % le taux d’abandon dans les écoles. Il est prévu dans ce programme 1.529 salles de classes équipées pour l’école élémentaire pour remplacer les abris provisoires.

Selon les autorités sénégalaises, ces financements permettront de créer 726 emplois indirects et indirects.

Article précédentEducation – Afrique : le taux de « pauvreté des apprentissages » estimé à 89 % (Banque mondiale)
Article suivantVaccin – Afrique : vers la mise en œuvre d’une fondation pharmaceutique 

Source of original article: Ouestaf (www.ouestaf.com).
The content of this article does not necessarily reflect the views or opinion of Global Diaspora News (www.GlobalDiasporaNews.com).

To submit your press release: (https://www.GlobalDiasporaNews.com/pr).

To advertise on Global Diaspora News: (www.GlobalDiasporaNews.com/ads).

Sign up to Global Diaspora News newsletter (https://www.GlobalDiasporaNews.com/newsletter/) to start receiving updates and opportunities directly in your email inbox for free.