Photo Credit: Global Diaspora News (www.GlobalDiasporaNews.com).


La production des ressources animales et halieutiques va couvrir 65% des besoins de consommation des populations en Côte d’Ivoire en 2026. Selon le ministre ivoirien des ressources animales et halieutiques, Sidi Tiémoko Touré, cité par la presse locale. En 2019, la production locale ne couvrait que 26,7 %  des besoins en ces produits.

Cette couverture va contribuer à réduire les importations des produits animaux et halieutiques qui sont évaluées à plus de 400 milliards de FCFA. La hausse de production va également participer à la création de plus de 700 mille emplois directs et 1.500 emplois indirects.

 Selon M. Touré, le secteur de l’élevage, de la pêche et de l’aquaculture s’est fixé comme objectif « d’atteindre la souveraineté en produits animaux et halieutiques ». Selon les chiffres de l’Institut national de statistique (INS) de 2016, la contribution du secteur des ressources animales et halieutiques au PIB national et agricole reste « faible ».Il a contribué à environ 4,5 % pour le PIB agricole et 2 % pour le PIB total.

Source of original article: Ouestaf (www.ouestaf.com).
The content of this article does not necessarily reflect the views or opinion of Global Diaspora News (www.GlobalDiasporaNews.com).

To submit your press release: (https://www.GlobalDiasporaNews.com/pr).

To advertise on Global Diaspora News: (www.GlobalDiasporaNews.com/ads).

Sign up to Global Diaspora News newsletter (https://www.GlobalDiasporaNews.com/newsletter/) to start receiving updates and opportunities directly in your email inbox for free.