Photo credit: DiasporaEngager (www.DiasporaEngager.com).

​Le célèbre acteur et cinéaste américain Viggo Mortensen a participé jeudi, à la section “In Conversation With” dans le cadre de la 20ème édition du Festival international du film de Marrakech, occasion pour lui de partager les moments forts de son riche et long parcours cinématographique.

Cet événement, qui a offert un rare aperçu de l’esprit de cet artiste polyvalent, a été suivi par un grand nombre de cinéphiles et de professionnels de l’industrie cinématographique.
Ce cinéaste, connu pour ses rôles dans des films emblématiques tels que la trilogie “Le Seigneur des Anneaux” (The Lord of the Rings) et “Green Book”, a engagé un dialogue approfondi abordant divers aspects de sa carrière artistique, qui s’étend sur plus de 30 ans.
Evoquant sa collaboration avec le cinéaste argentin Lisandro Alonso, qui participe également à cette édition du festival avec son film “Eureka”, Viggo Mortensen a salué l’ouverture du réalisateur à l’improvisation, parlant du plaisir d’avoir de la marge pour s’écarter du script original.

Quant à la dichotomie entre les films grand public et indépendants, Viggo Mortensen a affirmé que le budget et la durée de tournage n’étaient pas des préoccupations significatives pour lui.
Cet acteur américano-danois a mis l’accent sur l’importance de comprendre et de représenter le personnage, quelle que soit l’échelle du film.

Revenant sur son expérience du tournage intensif de la trilogie “Le Seigneur des Anneaux”, Viggo Mortensen a noté que “des périodes plus longues sur le plateau facilitent le maintien d’une personnalité et d’une mentalité cohérentes”, mettant en avant l’avantage de s’habituer à la situation sur une période prolongée.

Sur une autre note, l’acteur américain, qui a joué des rôles en langues anglaise, danoise, espagnole, française, russe et arabe, a affirmé que “si un acteur possède la langue, l’accent et l’apparence adaptés à un rôle particulier, il devrait pouvoir endosser le personnage sans se soucier du politiquement correct (political correctness)”.

Cet artiste polyvalent (acteur, réalisateur, scénariste, producteur …) a également révélé sa méthode de préparation aux rôles en explorant le passé du personnage, expliquant qu’il “imagine la naissance et l’éducation du personnage, en adoptant une approche holistique du développement des personnages”.

La conversation avec Viggo Mortensen a été ponctuée d’extraits des films dans lesquels ce cinéaste avait démontré son talent d’acteur, dont “Jauja” et “Le Seigneur des Anneaux”. Des bandes-annonces de films de Mortensen, dont “Captain Fantastic” et “The Dead Don’t Die”, ont ajouté une autre dimension à cet évènement cinématographique, offrant des aperçus de sa vision en tant que réalisateur et de ses compétences narratives.

Source of original article: Libération (www.libe.ma).
The content of this article does not necessarily reflect the views or opinion of Global Diaspora News (www.GlobalDiasporaNews.com).

To submit your press release: (https://www.GlobalDiasporaNews.com/pr).

To advertise on Global Diaspora News: (www.GlobalDiasporaNews.com/ads).

Sign up to Global Diaspora News newsletter (https://www.GlobalDiasporaNews.com/newsletter/) to start receiving updates and opportunities directly in your email inbox for free.