Photo credit: DiasporaEngager (www.DiasporaEngager.com).

La position de change des banques s’est améliorée à une moyenne de 70 millions de dirhams (MDH) durant la période allant du 11 au 17 juin 2021, selon Attijari Global Research (AGR).

Cette évolution s’explique par les premiers effets de l’opération “Marhaba” sur les avoirs en devises des banques au Maroc, précise AGR dans sa récente note “Weekly Mad Insights – Currencies”.

Les conditions de liquidité de cette semaine ont induit une poursuite du creusement du spread entre le cours de référence et le cours central du MAD de 4,2 points de base (pbs) en une semaine à -4,88%, atteignant ainsi son plus bas historique, relève la même source.
“Ainsi, nous n’excluons pas une intervention de Bank Al-Maghrib (BAM) dans le cas où la limite inférieure de la bande est atteinte”, indiquent les analystes d’AGR. Concernant le dirham, celui-ci s’est apprécié face au dollar de 0,18% à 8,90, rapporte la MAP. A l’origine, un effet panier de -0,14% contre -0,04% pour l’effet marché.

Parallèlement, les analystes d’AGR anticipent un flux important des recettes en devises au cours des semaines à venir. Ce flux devrait alimenter la volatilité du dirham. “Il s’agit des recettes voyages pendant cette période estivale. Nous relevons un vif intérêt de la part des Corporates importateurs pour la mise en place de stratégies de couverture du MAD sur des horizons de 3 mois”, ajoutent-ils.

Suite au rapprochement des spreads de liquidité de la limite inférieure de la bande de fluctuation et tenant compte du mouvement d’appréciation du dirham face au dollar en ligne avec le scénario d’AGR, ces analystes ont revu à la baisse leurs prévisions sur les deux mois à venir tout en ajustant à la hausse celles à horizon 3 mois, en lien avec la fin de la saison estivale.

Le dirham ressort ainsi en appréciation face au dollar à horizons 1, 2 et 3 mois. Face à l’euro, celui-ci devrait se déprécier sur les mêmes horizons par rapport aux niveaux actuels. La monnaie nationale s’apprécierait face au dollar de 0,7%, 0,7% et 0,5% à horizons 1, 2 et 3 mois. La parité USD/MAD atteindrait ainsi 8,83, 8,83 et 8,85 à horizons 1, 2 et 3 mois.
Face à l’euro, le MAD se déprécierait de 0,6%, 0,6% et 0,8% contre un cours spot de 10,62 durant les trois mois à venir. En effet, la parité EUR/MAD devrait atteindre 10,69, 10,69 et 10,71 à horizons 1, 2 et 3 mois, contre une prévision initiale de 10,70, 10,72 et 10,70 sur les mêmes périodes.

Source of original article: Libération (www.libe.ma).
The content of this article does not necessarily reflect the views or opinion of Global Diaspora News (www.GlobalDiasporaNews.com).

To submit your press release: (https://www.GlobalDiasporaNews.com/pr).

To advertise on Global Diaspora News: (www.GlobalDiasporaNews.com/ads).

Sign up to Global Diaspora News newsletter (https://www.GlobalDiasporaNews.com/newsletter/) to start receiving updates and opportunities directly in your email inbox for free.