Le rapport annuel de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) sur l’état du climat mondial en 2020 vient de sortir. Malgré le ralentissement économique lié à la pandémie, celle-ci n’a pas réussi à freiner les effets du changement climatique. 

2020 a été l’une des trois années les plus chaudes jamais observées, malgré le refroidissement dû à La Niña. 

Le rapport de l’OMM montre que nous n’avons pas de temps à perdre.

Pour Omar Baddour, Chef de la Division des services de surveillance du climat et des politiques à l’Organisation météorologique mondiale (OMM), le pari n’est pas perdu. 

Source of original article: United Nations (news.un.org). Photo credit: UN. The content of this article does not necessarily reflect the views or opinion of Global Diaspora News (www.globaldiasporanews.com).

To submit your press release: (https://www.globaldiasporanews.com/pr).

To advertise on Global Diaspora News: (www.globaldiasporanews.com/ads).

Sign up to Global Diaspora News newsletter (https://www.globaldiasporanews.com/newsletter/) to start receiving updates and opportunities directly in your email inbox for free.