Photo credit: DiasporaEngager (www.DiasporaEngager.com).

Rien ne va plus pour Ary Abittan. Le 31 octobre dernier, l’humoriste de 47 ans était placé en garde à vue à la suite du dépôt d’une plainte pour viol d’une jeune femme de 23 ans, avec qui il entretenait une liaison depuis peu.

A peine deux jours plus tard, le couperet tombait : il est mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. S’il a pris la décision de se mettre au vert et de disparaître des radars, il n’en est pas moins au cœur d’un tourbillon médiatique. Et pour cause, ce début d’année 2022 devait être chargé pour lui sur le plan professionnel.

A commencer par la tournée de son nouveau one-man-show Pour de vrai lors duquel il devait évoquer “sans tabou sa vie quotidienne avec sa sensibilité”, comme indiquait le synopsis, précisant qu’il y était également question de “sa vision du couple”. Un thème dont il voulait s’emparer avec “son humour survolté et délirant”. Pas moins de 51 dates étaient prévues à compter du 18 décembre 2021. Mais face à l’ampleur de l’accusation, Ary Abittan – qui reste présumé innocent – n’a eu d’autre choix que d’annuler sa tournée précipitamment. Ce qui n’est pas sans conséquence.

Selon des informations, Gilbert Coullier, le tourneur d’Ary Abittan lui réclame ainsi plusieurs millions d’euros de manque à gagner. Pas de doute, la descente aux enfers continue pour ce père de trois filles.

Source of original article: Libération (www.libe.ma).
The content of this article does not necessarily reflect the views or opinion of Global Diaspora News (www.GlobalDiasporaNews.com).

To submit your press release: (https://www.GlobalDiasporaNews.com/pr).

To advertise on Global Diaspora News: (www.GlobalDiasporaNews.com/ads).

Sign up to Global Diaspora News newsletter (https://www.GlobalDiasporaNews.com/newsletter/) to start receiving updates and opportunities directly in your email inbox for free.